Il y a de la vie sur les exoplanètes


Presque chaque semaine, on annonce l’existence d’une ou de plusieurs planètes à l’extérieur de notre système solaire. On appelle ces planètes des exoplanètes. Leur nombre est sans cesse croissant, et plusieurs centaines sont déjà cataloguées.

Avec Il y a de la vie sur les exoplanètes, les jeunes lecteurs auront l’occasion de réfléchir et d’imaginer des formes de vie possibles sur ces nouvelles exoplanètes.

Dans un premier temps, ils exploreront les formes de vie sur Terre et celles qui pourraient exister dans notre système solaire. Ils seront ensuite amenés à s’interroger sur les formes de vie possibles ailleurs dans l’Univers.

Quelles sortes de créatures peuvent vivre sur ces exoplanètes ? À partir de diverses hypothèses, de leur imagination et de matériaux de récupération, les lecteurs pourront concevoir et réaliser des créatures et des écosystèmes adaptés aux conditions prévalant sur chaque type d’exoplanètes : gazeux, rocheux, flottant ou glacé.

Six exoplanètes ont été choisies pour offrir un éventail étendu de possibilités. Ces exoplanètes existent vraiment. Elles sont tellement éloignées de nous et l’insuffisance des moyens d’observation actuels est telle qu’il nous faut extrapoler leurs caractéristiques particulières. Les conditions établies pour la surface des exoplanètes sont en accord avec celles que nous connaissons déjà. Bien sûr, il reste une bonne marge d’incertitude. Ces caractéristiques sont plausibles, mais non certaines.

La vie existe-t-elle sur les exoplanètes ?

Le lecteur devra s’approprier cette question. À la lumière des plus récentes informations, il entreprendra alors une exaltante démarche qui le mènera à d’étonnantes découvertes. Il ne sera plus seulement aux premières loges, mais il participera de plain-pied à la plus exaltante page d’histoire de l’humanité : la quête de vie ailleurs et, pourquoi pas, d’une vie intelligente.


L’astronomie facile et amusante


Les jeunes, leurs parents et leurs professeurs disposent désormais d’un merveilleux outil d’apprentissage de l’astronomie sans recourir à des instruments spécialisés, mais plutôt en utilisant des objets de tous les jours et, surtout, sans risque. Cet album est absolument génial et d’une simplicité incroyable. Il a été mis à jour pour tenir compte de la nouvelle classification des planètes.


Objectif Mars


«Je trouve que votre scénanio pour une mission habitée vers Mars est bien recherché et techniquement plausible.»

Steve MacLean, président Agence spatiale canadienne


******

L'immersion dans la mission, dans la vie de l'équipage et dans son environnement est une réussite. L'écriture est très agréable, le récit couvre de façon vivante un catalogue très complet des différents aspects de la vie des «cosmonautes» pendant le voyage, et ceci tout en livrant, sans que cela soit ennuyeux, de nombreuses informations scientifiques et techniques de bonne qualité dans le domaine des conditions de vie et d'exploration. 


... l'ensemble constitue une réalisation agréable et originale.


Richard Heidmann, Association Planète Mars

http://www.planete-mars.com/index.php


Le livre du ciel


«Ces activités judicieusement choisies vous permettront d'entreprendre
en toute confiance une fabuleuse aventure : la découverte du ciel étoilé»

Hubert Reeves


«Des amis apprivoisés, compris, mais qui gardent leurs merveilleux mystères... Ce recueil vous emmènera à leur rencontre. L'auteur Jean-Pierre Urbain, y a rassemblé pour vous une foule d'informations et d'activités qui éveilleront votre curiosité et, tout en vous amusant, vous feront comprendre «comment ça marche». »

René Racine


«Notre conseil, si vous n'avez pas encore acquis se formidable livre du ciel, illustré merveilleusement par Jacques Goldstyn, procurez-vous vite cet ouvrage.»

La Dépêche du Midi








La tête dans la Lune


«Je vois très bien La tête dans la Lune sur les tables d'un service de garde en milieu scolaire, par exemple, ou en classe pour cultiver ces chères compétences transversales (science et habiletés manuelles consommant ici un heureux mariage).»

Daniel Sernine, Lurelu

Épuisés

Le ciel peut-il nous tomber sur la tête?


Faites connaissance avec ce qui nous «pend» au-dessus de la tête.

Une foule de satellites artificiels, d’astéroïdes et de comètes peuvent à tout moment s’abattre sur nous. Cette activité fournira des explications inédites et des révélations étonnantes sur ces «menaces». L’animation donne également toutes les explications requises pour comprendre le phénomène des étoiles filantes et les observer.

Les participants apprendront à recueillir et à identifier les cailloux
qui auront atteint le sol.

Les jeunes devront imaginer des façons efficaces pour éviter une
collision entre un astéroïde et la Terre. Les solutions trouvées pourront être concrétisées en réalisant des maquettes 3D, produites à l’aide de matériaux de récupération.

«Le livre s'adresse a priori aux enfants (à partir de 8 ans), mais il évite les écueils du didactisme et se révèle à la lecture une très bonne introduction à la thématique des météorites, étoiles filantes et autres astéroïdes pour les adultes.» Ciel & Espace

PRIX CIEL & ESPACE DU LIVRE D'ASTRONOMIE 2014

Vient de paraître


«Nos ancêtres vivaient en Afrique, puis ils se sont installés en Europe, en Asie, en Australie et jusqu’aux Amériques, un peu partout à la surface de la Terre. Il y a peu, des Terriens ont marché sur la Lune et bientôt, Mars accueillera ses premiers humains. D’ici quelques centaines d’années, les humains se seront installés confortablement partout dans le système solaire.

Surviendra alors l’inévitable, le moment de prendre la route des étoiles.

En route vers les étoiles, raconte l’histoire de ce grand saut hors de notre système solaire, en direction d’une lointaine planète accueillante. À l’aide des informations qui s’y trouvent, tu seras invité à préparer et organiser ta propre mission interstellaire.

Dans ce livre, c’est à bord d’un gigantesque vaisseau que l’expédition aura lieu. Le vaisseau se nomme Niabru. Il a l’apparence d’une noix de Grenoble géante.

Ce voyage durera des centaines d’années. Les personnes qui arriveront à destination ne seront pas celles qui auront pris le départ.
À moins que... »